Protections hygiéniques pendant les règles : quelles sont les alternatives plus sûres ?

Aujourd’hui, de nombreuses marques, comme Dim, proposent des solutions innovantes pour accompagner les femmes pendant leurs règles.

Alors qu’il y a encore quelques temps, il existait assez peu de choix en matière de protections hygiéniques féminines. En gros, vous n’aviez le choix qu’entre les serviettes hygiéniques et les tampons.

Le problème c’est qu’il a été démontré que la plupart des serviettes hygiéniques contiennent des résidus de produits chimiques. Pas étonnant quand on sait qu’elles sont fabriquées à partir de cellulose blanchie et stérilisée au peroxyde d’hydrogène. Ce procédé de fabrication peut laisser des résidus de dioxine, un polluant représentant un danger potentiel pour la santé.

Quant aux tampons, ils peuvent entraîner dans certains cas, le syndrome du choc toxique. En effet, ils entraînent la stagnation du sang dans le vagin, un environnement favorable à la multiplication des bactéries Staphylococcus aureus, de la famille des staphylocoques dorés qui produisent les toxines TSST-1. Ces toxines peuvent malheureusement s’attaquer à des organes vitaux comme le foie, les reins ou les poumons, et entraîner un état d’extrême faiblesse.

Quelles sont les nouvelles protections hygiéniques plus respectueuses du corps de la femme voire de l’environnement ?

La culotte menstruelle

Selon moi, c’est l’invention la plus incroyable parmi les nouveautés. La culotte menstruelle est une culotte tout ce qu’il y a de plus classique mais qui contient un procédé absorbant et anti-fuites au niveau de l’entre-jambes. Elles sont lavables et réutilisables. Ce qui est génial, c’est qu’on n’a pas l’impression d’avoir ses règles. Aujourd’hui, il existe même des maillots de bain menstruels.

Coupe menstruelle ou cup

Elle se présente sous la forme d’un récipient en silicone. C’est une protection hygiénique qui n’absorbe pas le sang mais le retient à l’intérieur du vagin. Elle se vide une ou plusieurs fois par jour selon votre flux et se stérilise en la faisant bouillir de l’eau dans une casserole dédiée à cet usage.

Les serviettes hygiéniques lavables

 Elles s’utilisent comme des serviettes classiques mais sont réutilisables car lavables.

Les protections hygiéniques à la composition clean 

Les magasins bio proposent aujourd’hui des serviettes hygiéniques et des tampons fabriqués notamment à partir de coton 100% bio et de la cellulose sans blanchiment au chlore.  

Le flux instinctif libre 

Le Flux Instinctif Libre (FIL) est une méthode naturelle qui nous vient des Etats-Unis. L’idée est de retenir le sang des règles grâce à son périnée jusqu’au moment de le laisser s’écouler lorsque l’on va aux toilettes. Lorsqu’une femme arrive à contrôler le flux du sang menstruel, elle peut se passer de protections hygiéniques.

J’espère que cet article vous aura éclairé sur les différentes solutions clean et durables qui existent sur le marché des protections hygiéniques féminines. Je sais qu’il y a encore de nombreuses femmes réticentes à les utiliser par peur des fuites ou d’inconfort. Personnellement, je les ai toutes éprouvées à l’exception du flux instinctif libre qui doit, à mon sens, demander de la concentration et de la pratique. Ma préférence va aux culottes menstruelles et aux serviettes hygiéniques clean.

N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire car elles peuvent aider d’autres femmes.

Bises

Article sponsorisé par Dim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.