Parfum : Mon avis sur la fille de l’air Courrèges

L’année 2015 aura été marquée par une nouvelle passion beauté : les parfums. Je prends de plus en plus de plaisir à dénicher des petits trésors, à admirer leurs flacons, bref à les collectionner!

Parmi les senteurs que je préfère, il y a l’huile essentielle de fleur d’oranger (ou encore le néroli).  Je crois bien que je l’aime depuis toujours. Seulement, dans les parfums, elle est souvent masquée par d’autres matières premières.

Et puis j’ai découvert l’eau de parfum La Fille de l’air de Courrèges et je crois bien avoir trouvé mon bonheur.

La-fille-de-l-air-courreges

La Fille de l’Air de Courrèges : le packaging

L’eau de parfum La fille de l’air Courrèges arrive dans un emballage assez innovant. La boîte est très sobre. J’aime sa texture soft touch et l’écriture manuscrite du nom du parfum avec une couleur de police néon. D’ailleurs, j’ai eu du mal à avoir un beau rendu en photo. L’ouverture se fait latéralement et laisse apparaître un petit flacon tout en rondeur.

La-fille-de-l-air-courreges-packaging

parfum-fleur-d-oranger

La Fille de l’Air de Courrèges : le flacon

Le flacon de la fille de l’air Courrèges est tout à fait dans l’esprit du parfum : frais, épuré et intemporel. On y retrouve l’écriture manuscrite orange ainsi que le logo de la marque en relief. J’aime particulièrement le bouchon tout rond du flacon qui est vraiment mignon.

La-fille-de-l-air-courreges-avis

Je le trouve aussi un peu vintage, il rappelle les robes des années 60 du créateur. Personnellement, je suis très fan.

courreges2

La Fille de l’Air de Courrèges : les notes olfactives

La fille de l’air de Courrèges est une création du parfumeur Fabrice Pellegrin. C’est une fragrance aérienne à la ligne claire et épurée. Nous ne sommes pas dans une sophistication à l’extrême, la fille de l’air est un parfum pur et sans chichis.

  • Notes de tête : Bergamote blanche, Néroli
  • Notes de coeur : Absolu de fleur d’oranger
  • Notes de fond : Musc blanc, Cèdre

La-fille-de-l-air-courreges-revue

Ses notes sont acidulées et fleuries. La fleur d’oranger y explose dans ta toute sa splendeur. Bien évidemment, la fille de l’air nous invite au voyage en nous transportant sous le soleil du Maroc (enfin dans mon imaginaire).

On pourrait croire que c’est un parfum d’été mais ses notes de fond musquées permettent de le porter également en hiver. Il conviendra aussi bien aux jeunes filles qu’aux femmes d’âge mur. A mon sens, c’est un parfum qui peut traverser les époques sans problème et dont on ne peut pas se lasser.

La Fille de l’Air de Courrèges : sa tenue

La fille de l’air Courrèges a une tenue excellente ce qui est d’autant plus étonnant pour un parfum frais. Sur ma peau, il tient quasiment toute la journée.
La-fille-de-l-air-courreges-pas-cher

La Fille de l’Air de Courrèges : mon avis

Je le recommande aux inconditionnelles de la fleur d’oranger. Surtout ne passez pas à côté. Maintenant, si vous cherchez un parfum pur, frais et féminin que l’on ne retrouvera pas sur tout le monde, la fille de l’air est fait pour vous.

Découvrir ma dernière revue parfum : DECADENCE MARC JACOBS

Crédit photo Tenues Courrèges : Vogue

One thought on “Parfum : Mon avis sur la fille de l’air Courrèges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *